Lutte libre

L’essence du sport

Considéré comme le « plus vieux sport du monde », l’objectif de la lutte est de mettre un adversaire au tapis à l’aide de projections et d’immobilisations, dans le but ultime de lui mettre les épaules à plat sur le tapis.

Disputés sur un tapis circulaire de neuf mètres de diamètre, les combats consistent en 2 périodes de trois minutes avec un intervalle de 30 secondes. Pour gagner, un lutteur doit maintenir les deux épaules de son adversaire sur le tapis pendant une seconde, après quoi le match se termine. C’est ce qu’on appelle un tombé.

Si aucun tombé n’est effectué, la décision est fondée sur les points attribués pour avoir mis l’adversaire en position désavantageuse. En lutte libre, une différence de dix points est requise pour arrêter un combat.

Un, deux, quatre ou cinq points peuvent être attribués à un lutteur en fonction de ses actions. Par exemple, un point est accordé pour avoir déplacé l’adversaire à l’extérieur du tapis ; deux points pour une mise au tapis ou pour avoir placé le dos de l’adversaire dans un angle de moins de 90 degrés ou plus ; quatre points pour avoir projeté un adversaire debout ; et cinq points pour avoir soulevé et projeté un adversaire avec une grande amplitude.

Avec autant d’options de marquage disponibles pour les lutteurs, les combats restent souvent indécis jusque dans les dernières secondes, avec des lutteurs qui tentent souvent des attaques rapides et des projections spectaculaires jusqu’au coup de sifflet final.

 

PARIS, FRANCE - 19 août : Le Français Zelimkhan KHADJIEV en combat en lutte libre 74kg au Championnat du Monde de lutte. 2016 Getty Images. (Photo by Alex Livesey/Getty Images)

 

 

La lutte libre

 

La lutte libre est la plus pratiquée dans le monde. Elle fait son entrée au programme olympique des jeux modernes en 1904 à Saint Louis.

Comme son nom l’indique, elle se pratique sur tout le corps et permet, à l’inverse de la lutte gréco-romaine, toutes formes d’attaques sur les jambes. La lutte libre se caractérise donc par une garde basse, à mi-distance voire à distance.

Voir les autres styles :

Lutte gréco-romaine    Lutte féminine

 

 

Vous voulez essayer ce sport ?

Filles ou garçons, à partir de 12 ans, pour de plus amples explications venez essayer le meilleur sport qui soit et le club le plus sympa de toute l'Ile-de-France.
facebook
instagram